Les partenaires de la santé et du champ social

    CULTURE ET SANTÉ

    Avec Les Petits Frères des Pauvres
    Depuis près de quarante ans, l’association Les Petits Frères des Pauvres est présente au sein de l’hôpital Casanova de Saint-Denis. Au cours de ce partenariat étroit, des liens humains, sensibles et artistiques se sont créés, permettant aux résidents de rompre avec l’isolement. Des résidents de Casanova ont parfois rencontré les personnes âgées suivies par les Petits Frères des Pauvres au cours d’ateliers de pratiques artistiques. Avec le TGP, de très beaux moments de découverte et d’échange ont eu lieu avec des artistes proches du théâtre, comme Thierry Thieû Niang, Anne Alvaro ou encore avec Jean-Christophe Laurier et David Seigneur du Collectif In Vitro, qui travaille depuis de nombreuses années au sein de cette structure hospitalière.

    Tourné à l’hôpital Casanova, le film Jamais trop tard pour vivre livre un regard sur des destins de vie de personnes en situation de dépendance, des membres du personnel hospitalier et des bénévoles qui s’y croisent.
    Le film interroge la question du respect, du soin et de la prise en charge des patients en situation de vulnérabilité, notamment dans leurs dimensions affectives et relationnelles, et la place que l’art peut jouer dans cet accompagnement.

    Jamais trop tard pour vivre
    Réalisé par Herbert Ejzenberg, Matthieu Vassiliev et Patricia Tulliez (2019)
    samedi 10 octobre 2020 à 16h, projection suivie d’un débat
    Durée : 1h – salle Mehmet Ulusoy
    Entrée libre sur réservation : 01 48 13 70 00

    Dans le cadre de la Semaine bleue 2020 Ici et maintenant… organisée par la Ville de Saint-Denis et ses partenaires.

    Avec l’hôpital Ville-Évrard
    Le TGP mène également un projet de création théâtrale à l’hôpital de jour Pôle
    93G01 de Ville-Évrard animé par Delphine Zucker.

    CULTURE ET CHAMP SOCIAL

    Le TGP met en oeuvre et développe des partenariats pérennes avec des structures du champ social de son territoire :
    Les Maisons de quartier dionysiennes Floréal, Franc-Moisin, Romain Rolland et Pierre Sémard, le CCAS de la Ville de Saint-Denis, le 110, l’association Femmes de Franc-Moisin, l’AVVEJ-Rencontres 93, le Chapiteau Rajganawak, le CMPP Camille Claudel du Franc-Moisin à Saint-Denis, la mission locale de Saint-Denis, l’unité éducative de milieu ouvert de Saint-Denis, la mission Droits des femmes de la Ville de Saint-Denis, la Maison des seniors de Saint-Denis, l’association Pleyel en herbe, l’association La Palpe, l’association ALJM (Accueil logement jeunes mères), la Maison des parents de Saint-Denis, les Femmes solidaires, les Restos du coeur, Cultures du coeur 93, CDOS 93 (comité départemental des œuvres sociales), Ikambere, le Secours populaire, la Réussite éducative de Saint- Denis et de La Courneuve, l’association Vivre autrement, Les Petits Frères des Pauvres, les apprentis d’Auteuil-MECS Martin Luther King, le Petit Ney, Casado, Les Petites Soeurs des Pauvres, l’association Proxité, l’Îlodevoirs de L’Île-Saint-Denis, le CCAS de la Ville de Pierrefitte-sur-Seine, l’institut thérapeutique éducatif et pédagogique (ITEP) Pierre Male d’Arnouville-lès-Gonesse, l’hôpital de Ville-Évrard et le Pôle 93G01 de Saint-Denis, la Maison du Pommier Pourpre de Saint-Denis.

    Renseignements
    Laure Le Goff
    01 48 13 70 07 – l.legoff@theatregerardphilipe.com