CYCLE DE RENCONTRE « THÉÂTRE ET DROITS FONDAMENTAUX »

    La programmation 2022-2023 du TGP se veut féminine, engagée et populaire, inspirée par la pensée collective, l’action et la justice sociale. 
    En filigrane, apparaît une ligne de fond « libertés et droits fondamentaux », au croisement des questions juridiques et sociétales : construction d’une voix collective et légitimité de la parole, rapports de domination et visibilité des minorités, construction du genre, définition juridique du sexe, relation à la mort, exercice de la laïcité…
    Le Théâtre Gérard Philipe, centre dramatique national de Saint-Denis et le Centre de Recherche et d’Études sur les Droits Fondamentaux (CREDOF) s’associent pour proposer des temps d’échange et de réflexion autour de ces thématiques. À l’issue des représentations, plusieurs chercheuses éclaireront les questions traitées par les pièces et animeront les rencontres publiques avec les équipes artistiques.

    CALENDRIER DES RENCONTRES

    DIMANCHE 13 NOVEMBRE
    rencontre à l’issue de la représentation du Firmament modérée par Stéphanie Hennette-Vauchez.
    « Dans cette pièce qui confronte les femmes et la justice, sont abordées les questions de savoir comment les femmes jugent et comment elles sont jugées. » – Stéphanie Hennette-Vauchez 
    Stéphanie Hennette-Vauchez est professeure de droit public à l’Université Paris Nanterre, directrice du CREDOF et membre de l’Institut universitaire de France. Toujours orientés sur les droits de l’Homme et les contestations dont ils font l’objet, ses travaux de recherche portent sur la bioéthique, les rapports entre genre et droit, la laïcité et les états d’urgence. 

    DIMANCHE 15 JANVIER
    rencontre à l’issue de la représentation de 1983, modérée par Danièle Lochak.
    « Dans cette pièce qui revient sur la « marche des Beurs » de 1983, l’occasion est donné de revenir sur la double promesse d’égalité et de lutte contre le racisme qu’elle portait: qu’est elle devenue ? » – Stéphanie Hennette-Vauchez 
    Danièle Lochak est professeure émérite de droit public à l’Université Paris Nanterre. Ses recherches et ses principales publications portent sur la théorie générale des droits de l’Homme et des libertés fondamentales, le droit des étrangers et les politiques d’immigration, les discriminations, les usages sociaux du droit. 

    DIMANCHE 22 JANVIER 2023
    rencontre à l’issue de la représentation de King Lear Syndrome ou les Mal élevés modérée par Tatiana Gründler.
    « Le grand âge, la maladie, la mort… quel regard posons nous sur le vieillissement ? »
    Tatiana Gründler est maîtresse de conférences en droit public à l’Université Paris Nanterre, membre du CREDOF. Elle travaille plus particulièrement sur les droits fondamentaux, le droit de la santé, le droit de la bioéthique, le droit de la non-discrimination et le vieillissement.

     SAMEDI 11 FÉVRIER 2023
    rencontre à l’issue de la représentation de Libre arbitre modérée par Audrey Boisgontier.
     « À travers le cas de l’athlète sud-africaine Caster Semenya, cette pièce pose la question de l’attachement de nos structures sociales à la binarité sexuelle. » – Stéphanie Hennette-Vauchez
    Audrey Boisgontier est doctorante au CREDOF, où elle réalise une thèse de doctorat en droit. Après avoir rédigé un mémoire de recherche sur le droit à l’intégrité physique des personnes intersexuées dans le cadre du Master 2 Droits de l’Homme de l’Université Paris Nanterre, ses travaux portent sur la définition juridique du sexe à partir de la bicatégorisation. 

    DIMANCHE 9 AVRIL 2023
    rencontre à l’issue de la représentation de La Crèche : mécanique d’un conflit modérée par Véronique Champeil-Desplats. 
     « Une pièce qui fait retour sur la grande affaire Baby Loup, où un collectif de travail, un quartier et, au-delà, le pays se sont divisés sur le point de savoir si une puéricultrice pouvait porter son voile au travail. » – Stéphanie Hennette-Vauchez
    Véronique Champeil-Desplats est professeure de droit public à l’Université Paris Nanterre. Elle travaille sur la justice constitutionnelle, les droits et libertés et la théorie du droit

    En partenariat avec le CREDOF