Les rues n'appartiennent en principe a personne © Pascale Fournier

Les rues n’appartiennent en principe à personne

D’APRÈS ESPÈCES D’ESPACES DE
Georges Perec et des témoignages d’habitants
MISE EN SCÈNE
Lola Naymark
MISE EN SON
Mélanie Péclat
hors les murs, déambulation, saison 20 → 21

5 Juin.
6 Juin. 2021

samedi 5 et dimanche 6 juin 2021 à 11h, 15h et 17h
dans le quartier Pleyel de Saint-Denis
Durée : 1h30

12 Juin.
13 Juin. 2020

samedi 12 et dimanche 13 juin 2021 à 11h, 15h et 17h
à L’Île-Saint-Denis
Durée : 1h30

Voici une proposition singulière, construite à partir du désir d’aller à la rencontre d’habitants. Chaque déambulation parle de la rue poétique, de la rue politique. Chacune apporte sa réponse à la question : à qui la rue appartient-elle ?

Toutes les villes sont bruyantes, mais chacune à sa façon. À l’intérieur même d’une ville, un quartier, un immeuble résonnent à leur manière. Écouter la ville permet de connaître ses habitants, son organisation, ses valeurs et même ses politiques publiques. Ici, il s’agit de percevoir la ville, comme on écoute un cœur battre.

Les rues n’appartiennent en principe à personne est une promenade propice à l’évasion pour (re)découvrir un territoire dans les pas de personnes qui ont bien voulu témoigner de leur quotidien urbain. Mélanie Péclat met alors en son leurs mots, créant ainsi une déambulation dont chaque «spectateur», muni d’un casque, fait l’expérience en marchant.

Il n’y a rien à faire qu’à se laisser guider. Le trajet emprunté est imaginaire, constitué à partir de ces récits croisés. Une déambulation sensorielle à l’issue de laquelle le public est invité à laisser une trace écrite ou sonore dans un espace dédié, pour échanger, prendre le temps et se retrouver. Après Avignon, dans le cadre de La belle scène saint-denis 2019, Les rues n’appartiennent en principe à personne explore le quartier Pleyel à Saint-Denis et L’Île-Saint-Denis.

« Observer la rue, de temps en temps, peut-être avec un souci un peu systématique. S’appliquer. Prendre son temps. »
Georges Perec, Espèces d’espaces

tmp

Générique

SCÉNOGRAPHIE Benjamin Moreau
VIDÉO Jérémie Dru
ASSISTANAT AU SON Anna Péan

Espèce d’espace est publié aux éditions Galilée

Coproduction La Comédie de Béthune, centre dramatique national ; Studio-Théâtre de Vitry ; Culture Commune, scène nationale du Bassin Minier.
Avec le soutiens du ministère de la Culture (DRAC Hauts-de-France) ; de la Région Hauts-de-France ; du Département du Pas-de-Calais dans le cadre de la diffusion de proximité ; de la Ville de Dunkerque ; du Château Coquelle – centre culturel de Dunkerque ; de La Halle aux sucres, de la BiB de Dunkerque ; de la Spedidam.
Lola Naymark a bénéficié du dispositif Pas à Pas de la DRAC Hauts-de-France en partenariat avec La Comédie de Béthune – CDN Hauts-de-France.