Les rues n'appartiennent en principe a personne © Pascale Fournier

Les rues n’appartiennent en principe à personne

D’APRÈS ESPÈCES D’ESPACES DE
Georges Perec et des témoignages d’habitants
MISE EN SCÈNE
Lola Naymark
MISE EN SON
Mélanie Péclat
hors les murs, déambulation, saison 20 → 21

5 Juin.
6 Juin. 2021

samedi 5 et dimanche 6 juin 2021 à 11h, 15h et 17h
dans le quartier Pleyel de Saint-Denis
Durée : 1h30

12 Juin.
13 Juin. 2020

samedi 12 et dimanche 13 juin 2021 à 11h, 15h et 17h
à L’Île-Saint-Denis
Durée : 1h30

Voici une proposition singulière, construite à partir du désir d’aller à la rencontre d’habitants de différentes villes et de les interroger sur leur rapport à l’urbain.  

Chacune parle de la rue poétique, de la rue politique. Chacune apporte sa réponse à la question : à qui la rue appartient-elle ? 

Mélanie Péclat met alors en son ces témoignages, créant ainsi une déambulation dont chaque « spectateur », muni d’un casque, va faire l’expérience en marchant. 

Après Avignon, dans le cadre de La belle scène Saint-Denis 2019, Les rues n’appartiennent en principe à personne explorera le quartier Pleyel à Saint-Denis et L’Île-Saint-Denis, proposant deux déambulations inédites.

« Observer la rue, de temps en temps, peut-être avec un souci un peu systématique. S’appliquer. Prendre son temps. »
Georges Perec, Espèces d’espaces

tmp

Générique

SCÉNOGRAPHIE Benjamin Moreau

Coproduction La Comédie de Béthune, centre dramatique national, Studio-Théâtre de Vitry, Culture Commune, scène nationale du Bassin Minier.
Soutiens Ministère de la Culture (DRAC Hauts-de-France ), la Région Hauts-de-France, le Département du Pas-de-Calais dans le cadre de la diffusion de proximité, Ville de Dunkerque, Le Château Coquelle, centre culturel de Dunkerque, La Halle aux sucres, BiB de Dunkerque, Spedidam.
Lola Naymark a bénéficié du dispositif Pas à Pas de la DRAC Hauts-de-France en partenariat avec La Comédie de Béthune – CDN Hauts-de-France.