Bartleby

D’APRÈS LA NOUVELLE DE
Herman Melville
CRÉATION COLLECTIVE DIRIGÉE PAR
Rodolphe Dana et Katja Hunsinger
théâtre, création, saison 21 → 22

création

1 Avr.
17 Avr. 2022

du lundi au vendredi à 20h, samedi à 18h, dimanche à 15h30
relâche le mardi
durée : 1h15 – salle Mehmet Ulusoy

« Je préférerais ne pas » (« I would prefer not »). Voici ce que lâche un beau jour le copiste Bartleby à son employeur ! À chaque demande de travail, le scribe, imaginé par Herman Melville, donnera toujours la même réponse : « Je préférerais ne pas ». Au beau milieu du quartier hyperactif de Wall Street, le directeur d’une étude juridique est confronté au comportement inexplicable de son employé. Le « Je préférerais ne pas » continuel de Bartleby réveille la colère de ses collègues et la compassion, très embarrassée, de son patron, qui le voit passer d’une étrange « préférence » à une totale inactivité. Jusqu’où peut-il aller ? Faut-il chercher à le comprendre, le forcer à travailler… ou déménager pour ne plus le voir ?

Écrite en 1853, la nouvelle de Melville est l’invention d’un personnage annonçant la littérature moderne, répétant toujours la même réplique jusqu’à ce que son supérieur découvre que Bartleby vit désormais sur son lieu de travail. À l’opposé de la somme quasi biblique de Moby Dick et d’autres aventures contées par l’auteur américain, la brièveté de Bartleby dynamite les règles sociales hors de toute explication psychologique. Figure de résistance passive face à la finance pour certains, incarnation d’une absurdité administrative kafkaïenne pour d’autres, cet anti-héros d’une dimension métaphysique offre aux artistes metteurs en scène Katja Hunsinger et Rodolphe Dana (qui joue l’employeur) une matière à la fois cocasse et stimulante pour dresser le portrait abyssal d’un solitaire sorti du monde des devoirs et des règles, interrogeant notre rapport au langage, jusqu’aux confins du silence. Adrien Guiraud, comédien d’une douceur inquiétante, incarne ce « fantôme » au comportement singulier. Cette adaptation de Bartleby nous parle avec émotion et humanité de l’inadaptabilité au travail, des conventions de notre monde – et du désir d’exister, juste exister.

« — Bartleby, relisons ensemble ce petit document, voulez-vous ?
— Je préférerais ne pas.
— Bartleby, relisons ensemble ce petit document !
— Je préférerais ne pas.
— Vous préféreriez ne pas. Qu’entendez-vous par là ? Êtes-vous dans la lune ? Je veux que vous m’aidiez à relire ces feuilles, tenez !
— Je préférerais ne pas. »
Herman Melville, Bartleby

tmp

Rencontre avec l’équipe artistique

dimanche 10 Avr. 2022

rencontre avec l’équipe artistique à l’issue de la représentation

Générique

AVEC Rodolphe Dana, Adrien Guiraud
TRADUCTION Jean-Yves Lacroix
SCÉNOGRAPHIE Rodolphe Dana
AVEC LA COLLABORATION ARTISTIQUE DE Karine Litchman
LUMIÈRE Valérie Sigward
SON Jefferson Lembeye
COSTUMES Charlotte Gillard
CONSTRUCTION DU DÉCOR Éric Raoul  
Bartleby, le scribe est publié aux éditions Allia.  

Production Théâtre de Lorient – CDN.
Coproduction Scène nationale d’Albi ; Théâtre du Champ au Roy, scène de territoire, Guingamp.

Représentation en audiodescription avec Accès Culture : 

Dimanche 10 avril 2022