TGScoP

    Coopération de production de savoir

    La TGScoP (prononcer tégéscop’) réunit des élèves dionysiens, leurs enseignants, des étudiants, des chercheurs et des artistes, tous contributeurs et coopérateurs. Elle leur apporte les moyens de l’investigation, de la recherche et de la production de formes et de savoirs. Partant du postulat que l’expertise ne peut être que collaborative, transversale, intergénérationnelle et qu’elle doit s’appuyer sur l’expérience vécue, il s’agit de produire une connaissance sensible du territoire, partant du territoire, pour le territoire, et préparer l’accueil de « l’ailleurs à Saint-Denis » en 2024 à l’occasion des Jeux Olympiques et Paralympiques. La coopérative développe des contenus exigeants, alliant analyse et sens critique, à la croisée des sciences humaines, des questions artistiques, sportives et de territoire. Ce comité de rédaction singulier est accueilli au TGP et observe le monde et ses transformations depuis la lucarne du théâtre, au rythme des créations présentées au public et des rencontres avec les artistes invités.

    Les productions de savoirs prennent différentes formes : émissions de radio, chroniques pour des quotidiens nationaux, enquêtes socio-anthropologiques, rencontres publiques, performances…

    En partenariat avec le réseau des théâtres nationaux et scènes conventionnées de Seine-Saint-Denis, regroupés dans le collectif « La Beauté du geste » : Espace 1789, scène conventionnée d’intérêt national Art et création – danse à Saint-Ouen, Maison des Jonglages et Houdremont, centre culturel La Courneuve, MC93 de Bobigny, La Commune – CDN d’Aubervilliers, Nouveau théâtre de Montreuil – CDN, Théâtre Louis Aragon, scène conventionnée d’intérêt national Art et création – danse à Tremblay-en-France ; et avec les lycées Angela Davis et Paul Éluard de Saint-Denis, le Campus Condorcet, les universités Paris 8 et Paris-Dauphine.