Ma République et moi

TEXTE, MISE EN SCÈNE ET JEU
Issam Rachyq-Ahrad
22 Mai.
26 Mai. 2024

du mercredi au vendredi à 20h, samedi à 18h, dimanche à 15h30
durée : 1h30 – Salle Mehmet Ulusoy

spectacle conseillé à partir de 14 ans

Issam nous invite chez sa mère. Le thé et les gâteaux sont prêts. Issam nous parle de leur vie. Il est comédien, aime Molière, le foot et supporte la France et le Maroc. Sa mère est cuisinière dans un hôpital et paie ses impôts. Elle a tout donné à ses enfants et ne demande rien à personne. D’autres lui demandent des comptes, d’autres veulent lui dire comment vivre et personne ne lui demande son avis. Pour une fois sa mère va parler.

Le 11 octobre 2019, lors d’une séance du Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté, un élu du Rassemblement National a violemment pris à partie une femme voilée qui accompagnait des élèves lors d’une sortie destinée à les sensibiliser aux valeurs de la République. Son fils de 10 ans était à ses côtés.

Cette agression verbale fut un déclencheur pour Issam Rachyq-Ahrad, lui rappelant sa propre enfance où se mêlaient fierté, humiliation et honte face au silence de sa mère. Issam adulte convoque les souvenirs de sa vie quotidienne auprès de sa mère pour sortir de son incompréhension et de son propre préjugé contre ce bout de tissu qu’elle porte. Se dessine alors peu à peu le portrait sensible d’une mère, qui rend hommage à sa dignité. Porteur d’un théâtre destiné à tous, et notamment à ceux qui s’en sentent éloignés, Issam Rachyq-Ahrad mêle lucidité, humour et tendresse pour parler des relations entre parents et enfants et de la place de chacun au sein de la société. En déplaçant le regard sur celle qui le porte plutôt que sur le foulard lui-même, il propose une rencontre et offre à sa mère, comme à nous la possibilité d’une réparation.

« Page blanche, ma consolation, mon amie intime lorsque je rentre du méchant dehors qui me saigne chaque jour sans qu’ils s’en doutent, je veux ce soir te raconter et me raconter dans le silence une histoire hélas vraie de mon enfance.
Oui, un souvenir d’enfance que je veux raconter à cet homme qui me regarde dans cette glace que je regarde. »
Albert Cohen, Ô vous, frères humains

tmp

Lien(s)

Générique

COLLABORATION ARTISTIQUE Thibault Amorfini
DRAMATURGIE, SCÉNOGRAPHIE, LUMIÈRE Frédéric Hocké
SON Frédéric Minière
CHANTJeanne-Sarah Deledicq

Production Iwa compagnie.
Coproduction L’Avant-Scène – scène conventionnée d’intérêt national, Cognac ; Théâtre d’Angoulême – scène nationale ; Le Grand T – Théâtre de Loire-Atlantique, Nantes ; Théâtre Gérard Philipe, centre dramatique national de Saint-Denis ; Le Méta – CDN, Poitiers ; l’OARA, Bordeaux.
Avec le soutien du CENTQUATRE–PARIS ; de La Maison Maria Casarès, Alloue ; de la Direction générale des affaires culturelles dans le cadre de l’aide au compagnonnage plateau avec la MADANI compagnie ; du ministère de la Culture (DRAC Nouvelle-Aquitaine) dans le cadre de l’été culturel et politique de la ville du Grand Cognac ; du Département de La Charente et de la Ville de Cognac ; de l’OARA, Bordeaux.

Autour du spectacle

Navettes retour

La navette retour vers Paris
Du mercredi au vendredi, une navette est mise à disposition des spectateurs à l’issue de la dernière représentation (dans la limite des places disponibles).
Elle dessert les arrêts : Porte de Paris (métro ligne 13), La Plaine Saint-Denis, Porte de la Chapelle, La Chapelle, Gare du Nord, République, Châtelet.
Navette retour Paris : 3€
 Réservez

La navette Dionysienne
Les jeudis soirs, si vous habitez à Saint-Denis, une navette gratuite vous reconduit chez vous.
Il vous suffit de réserver au 01 48 13 70 00.
Navette retour Saint-Denis :  gratuit

Accessibilité

Toutes les représentations sont accessibles aux personnes à mobilité réduite. Des places vous sont réservées en salle.
→ En savoir plus

Pour tous les spectacles, le TGP et Souffleurs de sens proposent le service «Souffleurs d’Images» aux spectateurs malvoyants et aveugles. À leur demande ils seront accompagnés par un bénévole qui leur décrit le spectacle à l’oreille.
Pour cela, il vous suffit de réserver votre place auprès de la billetterie du TGP en indiquant que vous serez accompagné d’un souffleur, puis de contacter Souffleurs de sens.
– 01 42 74 17 87

Tournée 23 → 24

→ Le 7 novembre 2023, Avant-Scène, scène conventionnée, Cognac
→ Du 17 au 19 janvier 2024, Théâtre de Grasse, scène conventionnée
→ Du 20 au 24 janvier, Le Méta, centre dramatique national, Poitiers
→ Du 22 au 24 février et du 21 au 23 mars, Le Grand T, Nantes
→ Les 27 et 28 mars, Théâtre d’Angoulême, scène nationale

L’Art de perdre

25 janvier 2024 → 9 février 2024
D'APRÈS LE ROMAN d’Alice Zeniter
ADAPTATION ET MISE EN SCÈNE Sabrina Kouroughli
Aller au contenu principal