La nuit des Rois © Pascale Fournier

La Nuit des rois

DE
William Shakespeare
TRADUCTION
André Markowicz
MISE EN SCÈNE
Sylvain Levitte
théâtre, création, saison 20 → 21
Spectacle à partir de 15 ans

création

6 Juil.
10 Juil. 2021

du mardi au vendredi à 20h, le samedi à 18h
Durée : 1h50 – salle Mehmet Ulusoy

6 Juil.
10 Juil. 2021

Les jumeaux, Viola et Sébastien, sont séparés lors du naufrage de leur bateau. Chacun pense que l’autre a disparu dans les flots près des rivages de l’Illyrie, quelque part en Méditerranée. La sœur prend l’apparence du frère et, déguisée en homme sous le nom de Césario, entre au service d’Orsino, un duc amoureux éconduit. Ce dernier charge celui qu’il croit être un jeune homme de faire la cour et de gagner la résistance et le cœur de la belle comtesse Olivia – en deuil de son père et de son frère – qui a jusque-ici repoussé ses avances. Si Viola se prend d’amour pour le duc, Olivia est aussitôt séduite par Césario. De péripéties burlesques en transports mélancoliques, de chassés-croisés romanesques en intrigues cocasses, Sylvain Levitte attise la confusion des genres et des sentiments dans cette comédie des apparences où s’entrelacent les désirs secrets, perdus ou retrouvés. Si la pièce de Shakespeare n’était jouée à l’époque élisabéthaine que par des hommes, brouillant les rôles et les sexes, le metteur en scène inverse ici la distribution. Il choisit huit comédiennes et une pianiste et les plonge au cœur d’une scène aux tonalités d’un bleu limpide ou profond, dans lesquelles s’enchevêtrent les ardeurs irrépressibles des personnages. Les êtres se languissent, s’attirent, se séduisent. Ils se jouent aussi les uns des autres, s’enivrent de mots romantiques ou grivois, les renversent et les travestissent, laissant avec surprise et sensualité leurs passions prendre possession de leurs corps. Le piano accompagne le mouvement des émotions, la légèreté des échanges et les élans de l’âme. La compagnie Les Choses ont leurs secrets  s’empare de la langue shakespearienne si pittoresque, impertinente et poétique pour révéler le trouble des identités et du jeu amoureux, entre pulsions et délicatesse, tendresse et facétie. 

Le spectacle aurait dû jouer du 31 mars au 16 avril 2021. Une représentation professionnelle du spectacle a eu lieu le samedi 10 avril 2021.

Comment ? Comment, si vite / On attrape la peste ? C’est à croire / Que par une effraction subtile et douce / Je sens les perfections de ce jeune homme / Se glisser dans mes yeux.
Olivia Acte I, scène 5
William Shakespeare, La Nuit des rois

tmp

Générique

AVEC Lina Alsayed, Lison Autin, May Hilaire, Lucile Jégou, Kenza Lagnaoui, Yasmine Nadifi, Julia Roche, Juliette Savary, Olga Amélia Silkina
 COLLABORATION ARTISTIQUE Clara Noël
SCÉNOGRAPHIE Lola Sergent et Sylvain Levitte
DRAMATURGIE Estelle Baudou

SON Olivier Renet
LUMIÈRE Pascal Noël

COSTUMES Sylvette Dequest
MAQUILLAGE, COIFFURES, PERRUQUES Cécile Kretschmar
TRAVAIL SUR LE GENRE Julie Moulier
RÉPÉTITIONS DES CHANTS Rachel Pignot
CONSTRUCTION DU DÉCOR Le Préau, centre dramatique

La Nuit des rois (ou ce que vous voulez) est publié aux éditions Les Solitaires Intempestifs.

Production compagnie Les choses ont leurs secrets.
Coproduction compagnie Jérôme Deschamps ; Le Tangram, Scène Nationale d’Évreux-Louviers ; le Théâtre Gérard Philipe, centre national dramatique de Saint-Denis ; La Criée, Théâtre National de Marseille ; Le Préau, centre national de Normandie-Vire ; Conseil Départemental de l’Eure ; la Région Normandie et la DRAC Normandie.
Construction du décor Le Préau, centre national de Normandie-Vire
Soutiens L’Étable, Cie des Petits Champs, Beaumontel ; Jeune Théâtre National, Paris ; du DIESE # Auvergne – Rhône-Alpes – dispositif d’insertion de l’École de la Comédie de Saint-Étienne ; la MC93 – Maison de la Culture de Seine-Saint-Denis, Bobigny et le Théâtre de l’Aquarium, Vincennes pour le prêt de costumes.
Accueils en résidence ARTA-CARTOUCHERIE, Vincennes ; Le Volcan, Le Havre ; Le CENTQUATRE-PARIS, Paris.

Lien(s)