La Force de l’ordre

    À l’occasion des Nuits de la lecture, samedi 23 janvier 2021, les Archives nationales proposent une création qui associe lectures et musique en lien avec l’exposition La police des Lumières : Ordre et désordre dans les villes au XVIIIe siècle, en partenariat avec le Théâtre Gérard Philipe, centre dramatique national de Saint-Denis.

    Ces lectures interprétées par deux comédiens et un musicien du collectif In Vitro, associé au TGP, ont été filmées dans deux cadres majestueux : les grands dépôts des Archives nationales à Paris et le bâtiment de Massimiliano Fuksas, résolument contemporain à Pierrefitte-sur-Seine. 

    Composée de textes d’archives, d’actualités et de fictions, elles donnent à voir et à entendre un point de vue sur l’organisation et l’évolution du rôle de la police au sein de la société française du siècle des Lumières à nos jours. De la mémoire à l’anticipation, ces lectures sont un voyage dans l’univers de la police, dans ses réalités historiques et imaginaires.

    Compte tenu du contexte sanitaire, ces lectures sont proposées sous la forme d’un film d’une vingtaine de minutes diffusés sur les chaînes Youtube des Archives nationales et du Théâtre Gérard Philipe de Saint-Denis.

    CONCEPTION ET MISE EN SCÈNE Éric Charon
    MUSIQUE ORIGINALE Maxime Perrin
    AVEC Éric Charon, Olivier Faliez et Maxime Perrin
    VIDÉO Nicolas Dion
    MONTAGE José Albertini et Nicolas Dion
    RECHERCHES HISTORIQUES Isabelle Foucher
    VOIX OFF (anglais) Richard Sandra

    Les textes lus sont issus de l’exposition des Archives Nationales : La Police des Lumières – Ordre et désordre dans les villes au XVIIIe siècle
    – extrait des cahiers de doléances (1789)
    – extrait du code de déontologie de la police nationale (1986)
    -citations de Jacques Peuchet, Maurice Grimaud, Edmond Locard, Louis-Sébastien Mercier, Nicolas Sarkozy et Victor Hugo
    – extrait de Surveiller et punir, Michel Foucault, Gallimard, 1975
    – extrait de Qu’est-ce que l’acte de création ? : conférence donnée par Gilles Deleuze dans le cadre des « Mardis de la Fondation », 17 mars 1987
    – extrait de Rapport minoritaire, Philip K. Dick (1956), traduction d’un collectif de traducteurs et révisé par Hélène Collon, In Nouvelles, tome 2 / 1953-1981, Denoël, coll. Lunes d’encre n° 16, 2000
    – extrait de l’article de presse « Minority report. Bientôt plus qu’une fiction ? » de Jérôme Pasanau, « L’obs », 24 août 2011 
    – extrait de l’article de presse « Punir l’intention de nuire : une idée fumeuse qui gagne du terrain. » de Camille Polloni, Médiapart, 4 décembre 2020 

    Production Théâtre Gérard Philipe, centre dramatique national de Saint-Denis
    Coproduction Les Archives Nationales

    Durée : 20 minutes