« Seul ce qui brûle ». Croquis de répétition.

    mercredi 9 Mar. 2022

    Exposition

    DU 9 AU 25 MARS

    Vernissage le 9 mars à 19h en présence des artistes. Entrée libre.



    Qu’il est rare ce moment de capture vivante d’un instant aussi délicat que celui de la répétition, avant même qu’un spectacle ne soit créé. Ensemble, en équipée, nous préparions la cérémonie pour accueillir l’œuvre à naître. Au cœur de ce rituel, tout pouvait se produire…
    La trace de cette rencontre que nous offrent Cathy Beauvallet et Elsie Herberstein est précieuse, émouvante et belle. L’idée qu’elle nous accompagne lors des pérégrinations de Seul ce qui brûle pour vous y donner accès était une évidence.
    Puisse cet objet d’exposition de ces croquis de répétition prolonger la rencontre avec notre geste et notre univers à travers le regard et les crayons de ces deux fabuleuses amies.
    Julie Delille et le Théâtre des trois Parques






    De septembre 2018 à juin 2021, la Maison de la Culture de Bourges m’a demandé d’accompagner le journaliste Dominique Delajot pour réaliser un carnet de bord de la maison.
    Il était fait de chroniques dessinées, publiées tous les dix jours sur leur site web. Nous avons ainsi raconté nos rencontres avec les artistes et les équipes, notre découverte des lieux ainsi que la progression du chantier de construction du nouveau théâtre. De ce travail au long cours est né l’ouvrage Dessine-moi une maison.
    Dans ce cadre-là, au travers de différents spectacles, nous avons rencontré Julie Delille et sa compagnie, le Théâtre des trois Parques. Nous avons été impressionnés par son niveau d’exigence, sa profondeur, sa rigueur et la beauté de ses créations. Dessiner sur l’adaptation de Seul ce qui brûle m’a enthousiasmée. J’ai tout de suite pensé à Elsie, ma complice dessinatrice et amie de longue date qui, par le plus grand des hasards, est la nièce de Christiane Singer.
    Grâce à Elsie, je connaissais déjà les textes de Christiane et son cadre de vie, le château de Rastenberg. En février 2020, juste avant le premier confinement, nous avons eu la chance d’assister ensemble à une journée de travail avec Julie Delille, ses acteurs et ses techniciens. Cette exposition témoigne de cette superbe journée.
    Cathy Beauvallet


    Cathy  Beauvallet

    De ses voyages et rencontres dans le domaine du spectacle vivant sont issues de nombreuses publications. Tout en dessinant pour les procès d’assises, pour la presse, elle suit un cirque, dessine des danseurs, des acrobates et des musiciens, cherchant inlassablement à traduire le mouvement. C’est à la suite de ces recherches autour de la danse qu’elle publie en 2019 Vivante!, livre d’artiste. Suite à trois années de Chroniques dessinées avec le journaliste Dominique Delajot, est édité en septembre 2021 un livre d’art et de reportage, voyage au sein de la construction de la nouvelle MaisondelaCulture de Bourges, première Maison de la Culture, historiquement, en France. C’est Dessine-moi une maison.

    Elsie  Herberstein

    À la sortie de l’Ensad, Elsie part en Afrique du Sud puis sur la trace des exilés tibétains, pour Les Carnets du Monde d’AlbinMichel.Ces voyages de jeunesse l’incitent à s’engager dans une association d’accueil pour les sans-abri, Les Compagnons de la Nuit, dont le local La Moquette, est à deux pas du Panthéon. Un livre naît de cette expérience : Viens chez moi, j’habite dehors. Depuis, Elsie a publié plusieurs carnets de reportages écrits et dessinés. En 2017, elle retourne en Autriche, le pays de ses ra- cines, pour se plonger au cœur de la VinziRast, la fondation pour les sans-abri et les migrants. Vienna, terre d’accueil, carnet de vie d’étudiants, migrants et SDF sous un même toit, est édité par La boîte à bulles en 2020.