Philippe Dorin, compagnie pour ainsi dire

    Dans le cadre du dispositif de résidence départementale de la Seine-Saint-Denis, le Théâtre Gérard Philipe accueille la compagnie pour ainsi dire en 2017 et 2018 et accompagne différents projets d’action artistique, parmi lesquels « Lire du théâtre » qui propose à douze classes de primaire et de collèges de Saint-Denis de découvrir la lecture à voix haute de textes de théâtre jeunesse ; une résidence d’auteur à la médiathèque de Drancy se déroulera au mois de mars, Philipe Dorin y mènera un travail d’écriture entre les lignes des livres de la médiathèque : « l’écrivain coucou », et se proposera les samedis comme écrivain public ; et aussi une petite forme Le Diable n’aura pas le dernier mot, sera proposée en amont du spectacle Le Chat n’a que faire des souris mortes à dix classes de primaire de Saint-Denis.

    PRINCIPAUX REPÈRES
    2017-2019 : la compagnie s’installent pour deux saisons au Théâtre Gérard Philipe et dans le département de la Seine-Saint-Denis
    2017 : Dans la vie aussi il y a des longueurs à la Parenthèse (Avignon) et au Théâtre Gérard Philipe
    2015 : création de Des châteaux en Espagne spectacle en langues française et espagnole (42 représentations, en cours d’exploitation)
    2015 : stages de formation professionnelle autour de l’adresse aux jeunes spectateurs (Lille et Madrid)
    2014 : création de Ils se marièrent et eurent beaucoup dans une version pour 10 acteurs en langues française et russe (40 représentations)
    2013 : création en langue russe de Ils se marièrent et eurent beaucoup au Théâtre Dourova de Moscou
    2012 : création de Sœur, je ne sais pas quoi frère (170 représentations) spectacle invité au Festival Mondial des Théâtres Jeune Public de Varsovie (2014)
    2012-2016 : la compagnie devient partenaire du Théâtre Paul Éluard (Choisy-le-roi – 94)
    2011-2013 : ateliers de géographie imaginaire – La Réunion
    2011 : création de Le Jour de la fabrication des yeux (80 représentations)
    2009 : création de Abeilles, habillez-moi de vous (180 représentations)
    2009-2013 : la compagnie est en résidence au Théâtre des Bergeries (Noisy-le-sec – 93)
    Depuis 2009 : la compagnie est soutenue par le ministère de la Culture et de la Communication – DRAC Île-de-France
    2008 : Molière du spectacle jeune public pour L’hiver, quatre chiens mordent mes pieds et mes mains (260 représentations)
    2006 : recréation de Le Monde, point à la ligne (160 représentations)
    2004-2010 : tous les spectacles de la compagnie sont accueillis au Théâtre de l’Est parisien – direction Catherine Anne
    2004 : création de Ils se marièrent et eurent beaucoup (300 représentations)
    2003-2012 : la compagnie est en résidence à Fontenay En Scènes (Fontenay-sous-bois – 94)
    2001 : création de Dans ma maison de papier, j’ai des poèmes sur le feu (180 représentations)
    1999 : création de En attendant le Petit Poucet (200 représentations)
    1997 : création de Le Monde, point à la ligne (140 représentations)

    spectacle(s) lié(s)

    Le chat n’a que faire des souris mortes